L’infidélité au 21 ème siècle. Ce titre était le thème de la conférence organisé à Lyon par Fever talks et animé par Belinda Coach.

Je vous avais dit sur mon Instagram que je reprendrai ce thème ici. C’est chose faite 🙂 Je vais tout d’abord vous reprendre dans les grandes lignes les thèmes abordés et ensuite je vous donnerai un avis plus personnel.

La conférence, l’infidélité au 21ème siècle

Premier constat, c’est un sujet qui intéresse, mais pas en grand nombre. Il y avait des couples, des femmes seules venues entre amies et des hommes venus seuls. Chacun (e) semble très investi dans le thème, participe et réagi. Bref c’est un sujet qui fait réagir. La coache sexuelle maitrise le sujet, la conférence est bien animée et le sujet bien traité.

Mais ce que je constate au vu des réactions, c’est que le thème de l’infidélité est large. Certainement propre à chaque personne selon son éducation, selon sa vision de l’amour et son expérience. Il est plus facile de critiquer l’infidélité quand on a été trompé que quand on trompe. Mais dès cet instant, déjà une question se pose.

C’est quoi tromper ?

Cette définition déjà est personnelle. Embrasser, flirter, sucer (oui comme ça c’est fait on en parle plus), s’inscrire sur un site de rencontre, regarder du porno, mater, tomber amoureu(se)x, coucher etc etc. Un thème qui paraît simple est en fait d’une rare complexité ! Comme chaque sujet qui ne peut être traité qu’individuellement. Même si l’on compare plusieurs infidélités identiques, selon le sens large, il faut aussi regarder l’accord passé dans le couple, l’honnêteté, le respect mutuel, les origines etc etc. Il n’y a pas de réponse déjà faite. Chacun(e) a la sienne et chacun(e) le définit selon ses aspirations. C’est d’ailleurs là que l’on voit apparaître les différentes formes de sexualité et d’amour. Couple libre, traditionnel, échangiste, mélangiste, candauliste, polyamoureux, adepte du cybersexe.. Le thème est vaste !

L’infidélité au 21ème siècle, c'est quoi la fidélité ?

Comme toujours, toutes mes images sont absolument sans rapport avec l’article ou le sujet en question. Elles ne sont là que pour illustrer, car je suis et reste un photographe de boudoir 🙂

Les raisons de l’infidélité

Là aussi elles sont extrêmement nombreuses. L’étouffement, le manque de relation sexuelle, une dépendance affective de l’autre trop importante, la vengeance, l’ennuie, le manque d’attention, l’envie de tester, les sentiments qui disparaissent, l’égo etc. Pour beaucoup de sexologue il existe 7 raisons, mais comme je ne suis pas d’accord, je ne vais pas les reprendre 🙂

Ensuite la conférence a repris quelques solutions pour y mettre fin. Mais là encore je suis mitigé. Pour avoir un retour complet de cette conférence, je vous invite à regarder si elle ne se déroule pas près de chez vous ou à suivre Belinda ou un autre coache de sexe, de couple.

L’infidélité au 21ème siècle, c'est quoi la fidélité ?

Une vision plus personnelle sur l’infidélité

Ma vision est large et individuelle. Je n’ai jamais compris comment il était possible de mettre dans un même panier l’ensemble d’une population. Que ce soit sur la vision de l’amour, du sexe ou de n’importe quel sujet. On tente de systématiquement tout normaliser. Plus simple à gérer au niveau des lois, donner une morale commune a semblé pratique à beaucoup de gouvernements et patriarches. A la toute base, l’infidélité existerait-elle sans une vision biblique du sexe ? Et il en va de même pour chaque peuple, pour chaque coutume et pour chaque famille. La société est basée sur un transfert d’idée générationnelle. Les anciens transmettent au plus jeune. Ainsi de suite. Donc certaines idées nous proviennent de temps anciens où les idées étaient imposées. Ne vous a-t-on jamais affirmé une idée étant jeune qui s’est révélée fausse ?

La liberté et le respect

Je pense que chaque vie doit avant tout être basée sur la liberté et le respect de l’autre. Il en va de même pour l’amour et le sexe. Faisons confiance en nos instincts, nous savons très bien ce qui est bon pour nous et ce qui ne l’est pas. Avoir plusieurs amours dans une vie est une conception simple et comprise. En avoir plusieurs en même temps non. Hasard de rencontre sur des temps différents ou on nous a dit « ça ne se fait pas! » ?

Attention, je ne pousse personne vers l’infidélité, le libertinage ou le polyamour 🙂 Simplement je pense que chacun doit en avoir la possibilité du moment où la personne se sent à l’aise avec et ne l’impose à personne. Car d’un autre côté le couple doit s’y entendre évidemment. Le respect de l’autre, de ses choix de vie et de son ressenti.

Séance photo de couple en porn'art. L’infidélité au 21ème siècle, c'est quoi la fidélité ?

A la découverte de soi

Comme je vous le disais juste avant, je ne pousse personne dans un sens ou dans l’autre. Je respecte chaque vision de vie du moment où elle n’est pas imposée et qu’elle est choisie librement. Le plus important dans tout cela, c’est soi même. Se connecter avec soi si l’on veut pouvoir se connecter avec quelqu’un(e) d’autre est primordial à mon sens. Il faut se regarder, apprendre à se connaître, s’assumer, expérimenter. C’est sur ces valeurs que j’ai construis Blueberry Corner et sur ces valeurs que je vis. Le soi est trop mis de côté pour l’autre, surtout quand l’autre est l’état, le patron..

Expérimentez

Expérimenter c’est aussi se masturber (pas devant un porno), seul(e) ou à deux, et pourquoi pas devant un miroir. C’est aussi jouer un jeu en couple, vivre des expériences inédites, se réserver des moments seul(e), lire, apprendre, se documenter et prendre le temps pour tout cela. Cela peut être plus sexuellement libre selon vos envies réciproques et votre niveau de découverte de vous même. Ou tout simplement vivre une séance photo boudoir. Le lien auto-promo c’est là : Là 🙂

L’infidélité au 21ème siècle, c'est quoi la fidélité ?

N’ayez pas peur

Bref, je vous le dis, n’ayez peur de rien et surtout pas de vous ! Partez à votre découverte, naviguez sur vos désirs et assumez vous pleinement. La fidélité commence avec vous. Soyez fidèle déjà avec vous et vous trouverez ce qu’il vous faut. Je vous le souhaite.

CONTACTEZ-MOI