Description du projet

Etre libre d’être soi

Etre libre, c’est quoi ?

Aujourd’hui sur mon Instagram Blueberry Corner, je vous ai posé cette question. Et je suis surpris (vraiment ?) de voir à quel point le regard des autres compte dans votre liberté. Vous souhaitez vous en affranchir, faire sans, être vous même sans vous soucier de l’avis des autres. C’est comme si la liberté aujourd’hui était conditionnée à un accord.

Que notre liberté n’entrave pas celle des autres Oui évidemment ! La liberté ne doit en rien entacher le respect. Mais attendre une sorte d’autorisation, Non !

Une des réponses sur mon Instagram a été : « La liberté, c’est tellement de choses, mais c’est avant tout celle de son esprit ».  Ceci me fait penser à Mandela et bien d’autres qui malgré le fait d’avoir été enfermés sont restés libres. Libre de penser, libre d’avoir une opinion, libre d’imaginer un monde meilleur.

J’aime cette utopie, d’autant plus quand elle devient réalité.

Et si on se l’appliquait à nous même ? Et si quand on pensait liberté on arrêtait de penser contraintes et conditions.

Etre libre pour moi

Je pense qu’il y a une multitude de libertés. Chacune nous est propre en fonction de nos vies, de notre passé. Les besoins d’espace seront forcément différents. Si on a échappé à la mort, aux coups d’un conjoint, à la maladie alors l’esprit ira chercher plus loin, plus vaste. Peut être même la liberté totale et infinie. La vie est alors un cadeau.

Si l’on a vécu moins de choses graves dans notre vie je pense que la liberté est celle où nous nous épanouirons, celle où le sourire sera vrai et authentique. Mais cette société nous limite et nous freine, il est difficile d’être soi. Il est peut être temps d’oublier ces barrières. Surtout que souvent la peur du regard des autres ne reflette en réalité que notre propre peur. Comme quand il est difficile d’entrer dans une salle devant du public. Et que si on regarde bien, non aucun regard ne se pose durement sur nous. La peur des autres ne représente en vrai que nos propres limites. Etre libre n’est pas un acte facile alors on la retarde comme on peut. Ce n’est que lorsqu’on la trouve que l’on comprend qu’on a été bête de se mettre autant de contrainte. Mais l’essentiel est de la trouver 🙂

Et il y a ceux qui pensent qu’être libre c’est reprocher celle des autres. Ils sont surement les moins libre d’entre nous puisque leur vie n’est régie que sur la morale et la limitation. Et je sais qu’un jour, un jour tardif, ils comprendront. Je suis un fan absolue du texte du Petit Prince et de ses valeurs. Alors je place ça ici, comme ça : « Tu te jugeras donc toi-même, lui répondit le roi. C’est le plus difficile. Il est bien plus difficile de se juger soi-même que de juger autrui. »

Explication de la liberté

Il n’y en a pas je crois. Comme l’amour. Elle est propre à chacune et à chacun alors surement impossible à définir. Etre libre ce n’est pas juger, ce n’est pas expliquer, ni même démontrer. C’est en avoir la vision.