Candaulisme, le plaisir d’offrir son/sa partenaire

J’ai toujours eu beaucoup de plaisir à apprendre, découvrir et parcourir les infinies possibilités de la vie. J’ai abordé sur le site, au travers de mes reportages et des articles de blog, de nombreuses possibilités qui s’offrent à nous sur le plan sexuel. Et j’en ai aussi beaucoup découvert au gré de mes lectures et des rencontres que j’ai pu faire. Si il y a une pratique dont je ne connais que peu de chose, c’est le candaulisme. Le plaisir d’offrir son/sa partenaire au regard des autres. Que ce soit simplement comme une façon d’exhiber son/sa partenaire au regard des autres ou alors d’offrir sa partenaire de manière sexuelle. Mais en continuant de regarder, puisque le plaisir est justement là.

Le candaulisme se différencie de l’exhibition sexuelle par le fait que c’est l’autre que l’on montre. Et la différence avec l’échangisme est que le candauliste ne participe pas, il regarde l’autre être vu ou prendre du plaisir avec un partenaire extérieur au couple.

**Comme toujours toutes les photographies qui accompagnent mon article sont absolument sans rapport avec mes propos. Elles ne sont là que pour illustrer.**

Candaulisme, le plaisir d'offrir son/sa partenaire

Candaulisme et séance photo boudoir

Je n’ai eu que peu d’occasion d’en discuter réellement avec des pratiquants, à regret. N’hésitez pas à me faire un retour, par commentaire ou en message privé. Que ce soit pour me corriger tout simplement ou m’en dire plus. Et pourquoi pas même y consacrer un reportage de façon anonyme.

Mais j’ai quand même pu déjà soulever cette question à plusieurs reprises lors de demande de séance. Alors je me demande si la séance photo intime peut ou non être un moment candauliste ?

Offrir son ou sa partenaire au regard d’un photographe. Etre présent et l’observer s’offrir au jeu des poses.

Bien sûr je pense que cela est totalement possible et comme dans toutes pratiques sexuelles, du moment où dans le couple un accord est passé. Avec les limites, le consentement clair et les attentes de chacun.

Candaulisme, le plaisir d'offrir son/sa partenaire

Faut-il en informer son photographe ?

Il est difficile de répondre pour tous le monde, je pense que cette réponse ne peut être valable qu’au cas par cas. Cela dépend essentiellement de l’ouverture d’esprit du photographe et de ce qu’il peut accepter ou refuser. En soit, et de manière personnelle, je ne pense pas qu’il soit absolument utile de m’en informer. Simplement me dire que le/la partenaire sera présent durant la séance, en retrait et de manière discrète. La séance se déroule de façon habituelle et vous observez.

Après bien sûr, si pour vous, en informer le photographe est important dans la recherche d’excitation ou de plaisir, alors vous pouvez m’en parler. Plus vous m’expliquer vos attentes sur la séance, l’expérience, et plus je pourrai vous apporter des images qui vous ressemblent. Et c’est là ma volonté première.

Différentes façon de le vivre durant la séance

Vous pouvez en effet désirer l’expérience de différentes manières :

  • En retrait, tout simplement et regarder la séance se dérouler. Etre l’observateur.
  • Dans la participation, il s’agit alors d’une séance couple et vous prenez plaisir à montrer votre partenaire de manière plus appuyée qu’habituellement. En jouant plus volontairement avec ma présence, en vous tournant plus en direction de l’appareil photo.
  • A distance, en regardant les images lorsque j’envoie la galerie. Votre partenaire pose durant la séance et vous avez plaisir à imaginer et découvrir les images quelques jours plus tard.

Comment m’en parler ?

De la façon la plus simple qui soit. Sur ma page contact et vous m’exposez votre projet, ou via mon Instagram BBC, par SMS ou tout système qui vous convient. Allez droit au but, dites moi vos envies, vos attentes et la façon dont vous imaginez la séance. Ensuite nous en discutons. Le mieux si vous choisissez de m’en parler c’est vraiment de la faire franchement. Non seulement pour ne pas passer à côté de votre expérience et aussi car j’apprécie que les choses claires. Les non-dits peuvent se ressentir parfois. Et si la peur de choquer vous freine alors ne vous inquiétez pas pour ça. Je ne réalise pas chaque demande mais dans tous les cas aucune demande ne me choque et aucune n’est jugée. Alors venez sans crainte !

Candaulisme, le plaisir d'offrir son/sa partenaire
CONTACTEZ-MOI