Description du projet

L’art du cunnilingus

Titre allécheur (oui c’est facile) ou racoleur peut-être.

Car non, même si cela pourrait être sympa, je ne vais pas vous apprendre à faire le meilleur des cunnilingus. Mais je peux vous orienter vers quelque chose. Je ne vais pas vous apprendre à en faire un car tout simplement chaque femme est unique. Chaque femme réagit différemment à la sensation d’une langue sur son entrejambe (son sexe quoi). Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière de le faire. La seule façon de le faire en revanche c’est de le faire pour elle et avec elle.

En suivant ses envies déjà. Et si vous lui demandiez ce qu’elle aime ou ce qu’elle aime moins ? Il y a des zones auxquelles elles sera certainement plus sensible (il n’y a pas que le clito dans la vie). Songez à cette espace entre le vagin et l’anus par exemple. Les hommes y sont sensibles durant une fellation. Pourquoi par les femmes. Demandez lui !

En communiquant donc !

Rien de plus important à chaque étape du couple et le sexe n’est pas une exception. Parlez vous sans tabou.

Tout doit être naturelle, de la position à votre manière de faire. Quand vous prodiguez un cunni, ressentez votre femme (votre copine, plan cul etc), sentez comment elle réagit et adaptez vous.
Et n’oubliez pas que le sexe est aussi fragile. Attention à votre barbe, à la pression que vous exercez et à la logique.

Ah et n’oubliez pas vos doigts ou les sextoys !

L’art du cunnilingus c’est aussi pensez à l’autre et pour cela n’hésitez pas à vous documenter. Google regorge de bons articles et il y a des livres à découvrir aussi. Comme ici, ou encore . Ne vous sentez pas bête surtout, chacun un jour a regardé comment faire au mieux avant d’en parler. Là où vous serez bête, c’est de croire que vous faites tout parfaitement sans même savoir.

Je vous laisse avec ce joli reportage de photo boudoir en couple à Lyon